Le Kindle m’a réconcilié avec la lecture

KW-slate-02-lg

Retour d’expérience sur ma dernière acquisition : le Kindle Touch

Tous les jours, je me rends au travail en train et bus. Durant ces trajets, je lisais beaucoup de livres électroniques (e-books) sur mon iPhone mais la taille de l’écran et son rétro-éclairage me fatiguaient les yeux très vite. De plus, on est tenté de vite aller voir facebook ou vérifier ses mails.

Pour épargner mes yeux ainsi que mon forfait téléphonique de données, j’ai décidé de commander un Kindle.

Après un livre pour les filles (j’avais pas fait attention), j’entame mon deuxième roman de science fiction (dont je vous parlerai peut-être plus tard), c’est donc à mon troisième ouvrage en quelques semaines. Cela faisait des années que je n’avais plus « ouvert un livre ». Le Kindle m’a réconcilié avec la lecture !

Le confort de lecture sur le Kindle est aussi agréable que sur du papier. J’ai franchement été bleufé par l‘encre électronique. Plus aucune fatigue ne se fait ressentir en comparaison à l’iPhone ou l’iPad. Je peux rester croché des heures sans problème.
Dans le train, les reflets du soleil étaient plus que pénibles. Avec le Kindle, il n’y a plus aucun problème. Plus besoin de se mettre à l’ombre pour lire.

La taille de l’écran est vraiment adéquate. Cela se rapproche d’un format de poche traditionnel. Par contre le périphérique en lui-même est un poil grand. Il tient dans la main. Mais la prise n’est pas franche. Il faut dire que j’ai des mains assez petites. Dans les bousculades comme les sorties de train ou de bus, je fais très attention à ne pas le lâcher.

Pour tourner les pages, rien de plus simple. Une petite touchette suffit. Par contre, je m’attendais à ce qu’une touchette dans la partie de droite passe à la page suivante et dans la partie de gauche à la page précédente. Ce n’est pas le cas. Gauche et droite passe à la page suivante. Cela m’a valu quelque fois de me perdre ma page. Mais on s’y fait vite.

Il n’y a plus besoin de retourner à la librairie acheter le deuxième tome du livre que vous venez de terminer. En quelques cliques ou touchettes, il est téléchargé dans votre Kindle. Il faut souligner que les prix des livres électroniques sont à quelques exceptions bien moindre que les formats papier.

Petit gadget, le Kindle dispose d’un navigateur web. Mais il faut le considérer comme navigateur de dépannage. Amazon le décrit comme fonctionnalité expérimentale. L’encre électronique ne permet pas encore une consultation et navigation aussi fluide qu’un écran traditionnel.

Très vite, je me suis retrouvé à vouloir lire le soir. Mais le Kindle ne comporte aucun système d’éclairage. Si vous ne disposé pas de lampe de chevet comme moi, il vous faudra soit vous munir d’une lampe frontale ou d’une fourre de protection (onéreuse) équipée de LEDs.
J’ai testé la lampe frontale. Ce n’est pas terrible. J’ai donc décidé de commander la fourre Kindle proposée par Amazon.

Voilà vite fait ce que je pense de ce petit joujou.
Vous l’aurez compris. J’en suis ravi. Si vous êtes des mangeurs de livre et que vous hésitiez encore, je vous encourage à faire le pas.

Les points positifs

  • Confort de lecture
  • Taille de l’écran
  • Durée d’utilisation entre deux charge. (Pour l’instant, je ne l’ai pas encore rechargé)
  • Connections avec votre compte Amazon
  • Possibilité de charger des livre via courriel
  • Ne gère pas les format epub

Les points négatifs

  • Ne gère pas les formats epub
  • Taille du périphérique
  • Prix de la fourre Amazon
  • Plus de « sensation du papier »

 

Posted by

Le web est mon métier et une de mes passions. A mes heures, j'aime m'adonner à la photographie. J'ai toujours eu un attrait particulier pour le graphisme sobre et épuré. J'aime les choses minimale, utilisable, compréhensives et simple. Ce blog me permet de partager ce qui me passe par la tête ainsi que de vous faire part des mes découvertes.

1 comment Write a comment

  1. Pingback: Hunger Games | alb & clic clac

Laisser un commentaire

Required fields are marked *.


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>